Conférence e-Tourisme 2012 : le 3 avril, à Paris

08 février 2012

L’e-Tourisme à l’ère du multi-écrans

Mobiles, tablettes, TV connectées… si l’importance de ces nouveaux écrans dans le secteur du e-Tourisme est indéniable, il reste difficile pour les acteurs d’obtenir des données précises à ce sujet. Suite à la conférence MULTI-SCREEN du 13 décembre dernier, CCM Benchmark publie une animation révélant les notions et les chiffres clés du « Multi-screen » en France.

31 janvier 2012

Conférence e-Tourisme 2012

Destinations, durée, niveau de gamme… Quelles sont les évolutions notables sur le marché ? À quoi s’attendre en 2012 au regard des premières réservations pour l’été ? Comment mieux accompagner et servir ce voyageur connecté sur l’intégralité du cycle d’achat d’un séjour ? Comment améliorer ses e-services ? Comment bien intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie CRM ? Quelles sont les opportunités offertes par la recommandation sociale et comment les exploiter ? Comment convertir ses fans et followers en clients, puis en prescripteurs ? Comment renouveler l’expérience touristique via le mobile ou la tablette ? Quelles opportunités offrent les balades numériques pour le territoire, les professionnels du tourisme ?

Accor, Air France, Go-Voyages, Voyage-sncf, e-bookers, Laterooms, Pierre & Vancances, Trip advisor, Expedia, le parc Astérix, l’UCPA … témoignent le 3 avril lors de la conférence e-Tourisme 2012

Le programme de la conférence

03 janvier 2011

e-tourisme 2010 : mobile et marketing participatif au coeur des stratégies

La dernière conférence e-Tourisme organisée par Benchmark Group a eu lieu le 25 novembre 2010. Cette neuvième édition a mis l’accent sur l’innovation et les enjeux liés aux usages sur les nouveaux supports (smartphones, tablettes…). L’entrée future de Google ou d’Apple dans le secteur était également au centre des débats. Enfin, les questions liées au social marketing, à l’essor du phénomène contributif et des services CtoC (couchsurfing, covoiturage…) ont suscité un vif intérêt de la part des professionnels du secteur.

La journée s’est déroulée dans le cadre prestigieux du Pavillon d’Armenonville. Encore merci à nos partenaires Gomez et Journal Du Net. Partenaire presse de la conférence, JDN e-Business relate quelques thèmes des débats dans un reportage daté du 7 décembre.

Retrouvez l’ensemble des études, formations et conférences Benchmark Group sur notre site Internet www.benchmark.fr

22 novembre 2010

La première agence de voyage témoigne au forum Benchmark Group

Avec 21,8 milliards de dollars de ventes en 2009, en croissance de 3 %, Expedia est désormais la plus importante agence de voyage mondiale selon le classement établit par le magazine américain Travel Weekly. Le groupe a réalisé 2,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2009 (+1 %) et un bénéfice net proche de 300 millions de dollars (+3 %).  Le leader du voyage est présent dans 60 pays et emploie plus de 8 000 personnes.

La vente de voyages de loisirs représente 89 % du chiffre d’affaires du groupe Expedia (dont 72 % sont générés par l’hôtellerie, 13 % par l’aérien et 15 % par d’autres activités de niche). L’essentiel de cette activité est générée sur la marque Expedia, dont le site est décliné en une vingtaine de versions nationales. Le site français, Expedia.fr, a été lancé en 2004. Le groupe américain possède par ailleurs plus d’une vingtaine de marques dans le monde dans l’univers du voyage : Hotels.com, Tripadvisor, Hotwire, Anyway.com… En France, Expedia détient également une part dans Voyages-sncf.com, l’entreprise commune créée avec la SNCF.

Emmanuel Parisot, Directeur du marché France chez Expedia, sera présent au forum e-tourime 2010 organisé par Benchmark Group. Il détaillera la stratégie et les ambitions de la marque pour la France et partagera sa vision de l’ e-tourisme.

Programme de la conférence

Inscription

16 novembre 2010

Zoom sur les nouveaux enjeux du référencement dans l’e-tourisme

Les algorithmes des moteurs de recherche évoluent en permanence. Aussi les bonnes pratiques du référencement naturel doivent être repensées continuellement pour maintenir sa position sur les moteurs qui restent un levier majeur de création de trafic. Réseaux sociaux, blogs, social shopping… La sphère du Web 2.0 impose de nouvelles règles. « L’enjeu numéro 1 est plus que jamais à la popularité de votre site. Les internautes doivent vous ‘’linker’’ et vous ‘’partager’’ » estime Jean-Pascal Thys, Directeur Innovation chez Synodiance, agence conseil en marketing digital.

Dans ce nouveau contexte, un site dans l’e-tourisme ne peut plus se limiter à une simple présentation de son offre et de ses services. Les consommateurs attendent aussi sur ces sites un autre genre de contenu. Mais pas n’importe lequel, il devra être unique, différenciant et apporter une vraie valeur ajoutée aux internautes (How to, conseils, blogs, services…). Si le contenu plait, il sera linké. Le netlinking est également indispensable pour augmenter la popularité du site d’e-tourisme. Mais cette technique ne peut pas être industrialisée car elle nécessite une évaluation qualitative systématique des sites avec lesquels les liens sont mis en place. Ensuite, il faut aussi s’approprier des méthodes qui encourageront les internautes à partager votre contenu, tout en gardant le contrôle de votre promesse de marque…

Jean-Pascal Thys et Laura Bigot de l’agence Synodiance présenteront lors de la conférence e-tourisme 2010 de Benchmark group les meilleures pratiques et les innovations clés à anticiper dans le secteur en matière de référencement.

Programme de la conférence

Inscription

29 octobre 2010

L’innovation au coeur du forum e-tourisme 2010

Wipolo

Le forum e-tourisme 2010 organisé par Benchmark Group fait la part belle à l’innovation. Parmi les sociétés innovantes invitées lors de cette conférence, Wipolo a pour mission de faciliter la vie des voyageurs. 3 Questions à son Directeur Général Matthieu Heslouin pour mieux comprendre son service.

Benchmark Group : A quoi sert Wipolo ?
Matthieu Heslouin : Wipolo est un service conçu pour les voyageurs qui permet de centraliser l’ensemble des informations liées à un séjour sur une interface unique, accessible à la fois sur le Web et sur le mobile. Pour regrouper leurs informations, les utilisateurs n’ont qu’à transférer leurs e-mails de réservation (en provenance d’Expedia, Opodo, Carlson, Air France, Accor…) sur une adresse e-mail spécifique. Ensuite, la technologie Wipolo s’occupe de tout !

BG : Concrètement, quelle forme prend ce service ?
MH : Wipolo repose sur de solides bases technologiques. Nous avons investi 2 ans en R&D soit près de 500 000 euros et allons continuer à investir en 2011. A partir des e-mails envoyés, le service identifie les informations clés et créé automatiquement l’itinéraire de voyage. L’utilisateur peut ensuite recevoir en push des alertes pour ses vols ou ses trains. Les différents éléments sont ensuite synchronisés automatiquement avec l’agenda de l’utilisateur. De plus, l’application pré-selectionne des hôtels, des restaurants ou encore des guides de voyages pour la période et la destination concernée. Il est également possible de partager son itinéraire avec ses amis et sa famille par mail ou via les principaux réseaux sociaux.

BG : Comment déployez-vous votre service sur mobile ?
MH : Le service a d’abord été lancé sur iPhone en octobre 2009 (16 000 téléchargements), puis sur le Web en mai 2010 (www.wipolo.com). L’application Samsung Bada a été lancée en juillet 2010 et affiche 10 000 téléchargements. Un site mobile est également disponible (m.wipolo.com). Une application Windows Mobile devrait voir le jour d’ici novembre et nous prévoyons de lancer les applications BlackBerry et Android d’ici la fin de l’année. A ce jour, la société compte plus de 16 000 voyageurs. Aujourd’hui nous recrutons 3 000 nouveaux inscrits par mois, soit 6 fois plus qu’en 2009, sans investissement marketing et d’ici fin 2012, nous visons 1 million d’inscrits au service et 400 millions de réservation de voyage centralisés sur notre plateforme.

Programme de la conférence

Inscription

12 octobre 2010

Cyrille Coiffet, Homelidays : « Nous affichons une croissance de 34% de nos demandes de réservations sur le premier semestre 2010 »

© DR

CouchSurfing, échange de maisons, covoiturage, revente de billets… Le C to C appliqué aux voyages, ou « social traveling », connaît actuellement un fort engouement. Homelidays.com est un site de location de vacances entre particuliers qui regroupe plus de 60 000 annonces dans 120 pays, et plus de 3 000 annonces de chambres d’hôtes dans 60 pays. « Nous affichons une croissance de 34% de nos demandes de réservations sur le premier semestre 2010. Cette demande s’accompagne également d’une augmentation conséquente de l’offre sur le site : près de 15 % de nouvelles annonces sur le 2ème trimestre 2010 » s’enthousiasme Cyrille Coiffet, Directeur Général de Homidays.com. Cette croissance s’accompagne également d’un étalement dans l’année des prises de réservations, même si 40% des réservations s’effectuent toujours à la dernière minute.

Cyrille Coiffet sera l’invité de la Conférence e-Tourisme 2010 le 25 novembre à Paris. Il interviendra sur la table ronde intitulée « Les nouveaux services C to C » aux côtés de Magali Boisseau , (Bedycasa), Frédéric Mazzella  (Comuto), Tom Brami (Livemyfood.com) et Quentin Schaepelynck (Zepass).

Programme de la conférence

Inscription

24 septembre 2010

Romain Roulleau, Accorhotels.com : « Nous réalisons un CA sur mobile de plus d’un million d’euros par mois depuis cet été ! »

Le groupe Accor est présent sur mobile depuis plusieurs années à travers un site Wap de réservation. « Mais à l’époque, le site était peu mis en avant et générait moins de 10 réservations par jour » se souvient Romain Roulleau, Directeur e-commerce monde. L’activité mobile du groupe hôtelier a véritablement décollé avec le lancement d’une application iPhone en décembre 2009. Le succès ne s’est pas fait attendre puisque, dès janvier 2010, le site mobile génère un chiffre d’affaires de 300 000 euros par mois. « Nous réalisons même un CA sur mobile de plus d’un million d’euros par mois depuis cet été ! », se réjouit Romain Roulleau. Le groupe dépassera donc largement l’objectif de ventes de 2010 « avec un CA de l’ordre de 7-8 millions d’euros ».

Le projet a été conçu et développé par Haiku, une société française spécialisée dans les applications convergentes. De la signature à la mise en ligne, le développement a pris 6 mois. « Le développement d’une application sur iPhone s’est fait naturellement dans la mesure où l’iPhone représentait à l’époque 60 % du trafic mobile du site », explique le Directeur e-commerce, « mais des projets BlackBerry et Androïd sont en cours de réalisation avec un objectif de sortie fin 2010, début 2011 ».

Romain Roulleau (Directeur E-commerce monde, Accorhotels.com) et Frédéric Adda (Directeur Site Management, Accorhotels.com) partageront conseils et retours d’expérience autour de leur application mobile lors du forum « e-tourisme » organisé par Benchmark Group le 25 novembre 2010.

Le programme de la conférence

Inscription

01 septembre 2010

Le programme du forum e-tourisme 2010

La plaquette du forum en PDF

Quel bilan dressent les grands acteurs du voyage en ligne de la saison touristique 2010 ?  Comment se positionnent-ils sur mobile ? Comment se développent actuellement les nouveaux modèles C to C dans le secteur du tourisme ? Comment stimuler la dimension sociale sur son site ?  Quelles sont les possibilités offertes par l’iPad et quelles perspectives ouvrent-elles aux sites de tourisme ?
Accor, Air France-KLM, Expedia, Go-Voyages, Voyage Privé, Sprice… témoignent le 25 novembre lors du  forum e-Tourisme 2010

Le programme de la conférence

Inscription

01 septembre 2010

Retour sur la dernière conférence e-Tourisme Benchmark Group

L'e-tourisme mieux placé pour résister à la crise

Lors de la dernière édition e-Tourisme organisée par Benchmark Group fin 2008, le secteur se préparait déjà à traverser une zone de turbulences sans précédent. Les nombreux responsables présents lors de cette conférence avaient fait part de leurs préoccupations quant à leurs prévisions sur l’année 2009. Pour beaucoup, traverser la crise devait passer par une accélération de leurs stratégie online afin de mieux maitriser l’ensemble de la chaîne de coûts et profiter aussi du transfert structurel entre le business offline et online. Journal du Net revient sur les grands enseignements de cette dernière conférence :

Retour sur la conférence e-Tourisme 2008 avec le Journal du Net

Malheureusement pour le secteur, l’année 2009 a été la pire depuis la fin de la seconde guerre mondiale avec des décroissances de l’ordre de 15 à 25% sur les secteurs les plus exposés comme l’aérien, le tourisme d’affaires ou l’hôtellerie de luxe. Mais sur le premier semestre 2010, les indicateurs repassent au vert, même si la reprise est timide car avant tout technique. Et puis les acteurs du secteur doivent également repenser leur présence sur le Web puisqu’une part de plus en plus importante du trafic passe désormais par des terminaux mobiles (plus de 20% du trafic sur certains sites). iPhone, Android, iPad et autres terminaux mobiles sont en train de chambouler les équilibres du mix-marketing sur Internet. C’est pourquoi Benchmark Group a décidé de consacrer différentes tables rondes et interventions d’experts sur ce sujet. Parmi les plus avancés, Romain Roulleau (Accor Hôtel) nous présentera en détail lors de cette conférence les ambitions de sa m-stratégie.

Le programme de la conférence

Inscription